SAVS Roussin

Créé en 1981, le Service s’adresse actuellement à 89 adultes.

Les uns vivent dans des logements personnels, d’autres sont encore dans leur famille ou en foyer et désirent parvenir à une vie autonome. Le but poursuivi est de mettre au service des intéressés une aide grâce à laquelle ils pourront durablement vivre de façon autonome dans des logements individuels dont ils paieront eux-mêmes le loyer et travailler en milieu normal ou en établissement de travail protégé. Le travail éducatif est assuré par une équipe de professionnels.

Le suivi de chaque adulte s’organise soit aux permanences (entretien individuel), soit au domicile de l’adulte, soit par des démarches extérieures. Des réunions à thèmes ainsi que des activités sont également organisées soit par les adultes aidés de leur référent, soit par les travailleurs sociaux et ce afin de répondre aux besoins des adultes. Chaque suivi s’accompagne d’une écoute, d’un soutien et d’une orientation si nécessaire pour aider au mieux les personnes accueillies. Chaque suivi s’appuie sur un contrat d’accompagnement élaboré par l’adulte, son référent et le Responsable de Service. Il porte sur le travail éducatif proposé et est régulièrement réévalué. Chaque adulte est suivi par un travailleur social référent désigné comme interlocuteur privilégié de l’adulte ; de plus toutes les informations sont transmises à l’équipe et en cas d’absence d’un référent, un autre travailleur social le remplacera. Le respect du secret de la confidentialité est assuré par le Service. Les informations transmises à l’extérieur le sont dans les limites du respect du secret professionnel et de l’obligation de discrétion absolue du personnel du Service.

Le travail éducatif

Il porte sur :

  • L’aide dans les domaines de la vie quotidienne

    – budgétaire (gestion des ressources, élaboration d’un budget, anticiper les dépenses, prévisions, etc…)
    – démarches administratives (remplir des formulaires CAF, déclaration d’impôts, feuilles de soins, sécurité sociale, etc…)
    – alimentaire (équilibre alimentaire, confection des menus, des repas, etc…)
    – logement (recherche d’un logement, maintien dans les lieux, hygiène domestique, décoration, etc…)
    – travail (élaborer des projets professionnels, rencontre des employeurs, orientation vers les services compétents –EPSR, Agence Nationale pour l’Emploi – etc…)
    – santé (démarches santé, soutien pour suivi médical, orientation vers les médecins compétents, etc…)
    – aide à l’estime de soi (favoriser l’hygiène corporelle, coiffeur, esthéticienne, etc…)
    – perception des dangers et des risques encourus dans tous les domaines

  • La favorisation la connaissance

    – de ses droits, de ses obligations et de ses responsabilités,
    – de son environnement (quartier, voisins, commerces de proximité, banques, Poste, Mairie, etc…)
    – des instances administratives (Caisse d’Allocations Familiales, Maison Départementale des Personnes Handicapées, Trésor Public, Organismes de logement, etc…)

  • L’aide à la socialisation

    – organisation du temps libre,
    – aide aux loisirs,
    – organisation des vacances,
    – développer le réseau amical (réception d’amis, favoriser les rencontres, etc…)

  • L’orientation vers les instances compétentes et travail en réseaux avec les partenaires

    – milieu familial et amical, professionnel
    – structures médico-sociales pour les adultes (CMP, CAJ, ESAT, CCAS) et pour les quelques couples avec enfants (CMPP, écoles, centres de guidance infantile etc…)
    – organismes tutélaires et Juge des tutelles

Les conditions d’admission

Présenter une demande individuelle auprès du Service soit personnellement, soit avec l’aide d’un organisme, d’un parent ou d’une relation qui soutient la demande au cours du premier entretien.
> Confirmer sa demande par un second entretien, seul.
> Participer à une période d’évaluation comprenant des rencontres à l’Accueil et une participation mensuelle aux repas du samedi et ce afin de mesurer l’adhésion au projet éducatif et la motivation de l’intéressé.
> A l’issue de cette période d’évaluation, un bilan est réalisé par l’équipe soit pour donner une suite favorable à l’intéressé et lui attribuer un référent, soit pour réorienter l’adulte vers un service plus adapté à sa demande. Les admissions sont décidées par le (la) responsable du Service, le médecin psychiatre conseil et le (la) Président(e) de l’Association.
> Déposer à la MDPH une demande d’orientation Service d’Accompagnement.
> Le suivi débute par l’élaboration d’un document individuel de prise en charge avec la participation de l’adulte et/ou de son représentant légal en cas de tutelle.

Fonctionnement du Service

Les bureaux administratifs sont ouverts de 9h00 à 17h00 et sont situés au siège dans le 15ème.
Les permanences d’accueil sont ouvertes : dans le 15ème : du lundi au vendredi de 17h00 à 19h00, ainsi que le samedi de 10h00 à 17h30, dans le 11ème : les lundis, mercredis, et jeudis de 17h00 à 19h00 ainsi que le samedi de 10h00 à 17h00.
Les visites à domicile sont effectuées, en moyenne une fois par semaine, essentiellement en soirée et le samedi.
Déjeuners du samedi : le repas est conçu, acheté, préparé, cuisiné et dégusté par les adultes. Ce repas permet aux travailleurs sociaux de repérer les compétences de chaque adulte
Cotisation : Une fois votre admission dans le service confirmée, une cotisation mensuelle de 4 euros vous est demandée.

Top